Guerre de Corée

La Croix Rouge rapatrie les réfugiés de Corée du Nord

“Au Japon le problème des personnes déplacées prend un aspect pathétique à l’occasion du rapatriement sous l’égide de la Croix Rouge internationale du premier groupe d’un millier de réfugiés de Corée du Nord. Une véhémente opposition se manifeste contre ce rapatriement que les Coréens du Sud et leurs amis japonais prétendent contraint et forcé.
Plus d’un demi million de réfugiés coréens se trouvent impliqués dans ce mouvement de rapatriement résultant d’un accord bi-latéral dont le gouvernement japonais est rendu responsable.
Des autocars amènent de divers points du Japon d’autres rapatriés convergeant aussi vers le port de Niigata gardé militairement. C’est de là qu’ils partiront pour Chongjin en Corée du Nord à bord des deux navires battant pavillon soviétique.”

Opération sur le Front de Corée

“Dans les vastes parcs de matériel américain, les oiseaux quidorment depuis cinq ans dans leur cellule en matière plastique vont revoir le jour pour s’envoler vers les champs de batailles de Corée.
Les combats continuent avec une grande violence. L’intention qu’on prête au commandement américain est de raccourcir la ligne de défense et de garder une tête de pont dans le Sud de la Corée.
Du matériel de fabrication russe et américaine commence à couvrir le champ de bataille. La situation reste grâve sur l’ensemble du front.
Les B 29 revenus vainqueurs du Japon ont repris du service avec des équipages de vétérans. Nous participons à la première mission de bombardement d’une escadrille. Ces images malheureusement défectueuses sont hélas d’une actualité dramatique.
Pendant ce temps, les appareils de l’ aéro-navale poursuivent leur tâche dans des conditions difficiles et les accidents de l’ appontage sont fréquents. certains mettent gravement en danger la vie des pilotes.”

Guerre de Corée

“La guerre de Corée qui est entrée dans une phase dramatique retient l’attention générale. Après avoir décrété la mobilisation partielle, l’ Amérique rassemble ses forces pour les jeter progressivement dans la bataille, sous le commandement du Général Walker.
Derrière la zone des combats, c’est à nouveau le triste spectacle des réfugiés fuyant pourmettre en sécurité leur personne et leurs maigres hardes ?
Le Comandant américain a amené à pied d’oeuvre les chars qui ont si cruellement fait défaut au début des opérations.
Aux prises avec un ennemi supérieur en nombre, les troupes américaines livrent des combats d’arrière garde qui doivent couvrir l’établissement d’une ligne de défense où l’on pourra soutenir avec quelque chance de succès les coups des Nordistes.
Malgré les mouvements de retraite successifs, le moral reste bon.
Plusieurs centaines d’ américains sont déjà tombés dans ces combats où une fois de plus, la Grande République défend généreusement la juste cause.”

Conflits de Corée

La bataille en Corée n’a rien perdu de sa violence et les USA sententle besoin de faire appel à des renforts. Dans un camp de Californie des fusiliers marins défilent avant de s’embarquer.Décidé à reprendre l’initiative des opérations après avoir stabilisé le front, le Commandant américain entend mettre en ligne d’importantes forces aériennes qui ont déjà commencé à soumettre l’ennemi à des bombardements désorganisant son dispositif d’attaque.A un rythme plus rapide, les effectifs américains montent vers le front et leur vue redonne confiance aux populations locales tandis qu’elle signifie un peu de repos pour les combattants qui ont soutenu le premier choc de l’ennemi.Matériel et munitions suivent la même route….Mais l’ aviation nord-coréenne n’estpas inactive. Cette fois elle a pris pour objectif un train de munitions et ses coups ont porté…Tombés aux mains des américains, voici des coréens nordistes….Les bombardements accumulent partout les ravages et on saisit toute la tragique dérision d’une situation qui exclut juridiquement l’état de guerre. On évacue les blessés vers quelque point plus pacifique de la Corée du Sud ou même du Japon.De hautes autorités ont assuré que le conflit pouvait être circonscrit. Rien jusqu’ici ne les a déterminé à modifier leur jugement.

Corée : au Sud du 38e parallèle

Corée : au Sud du 38e parallèle Sur une portion du territoire, chaque jour rétrécie, l’ aviation et la marine des USA continuent à débarquer des renforts en hommes et en matériel. Les troupes n’ont guère le temps de s’acclimater, elles sont jetées immédiatement dans la bataille. S’opposant par tous les moyens en leur pouvoir, …

Corée : au Sud du 38e parallèle Lire la suite »

Retour haut de page