1952- Naufrage : Epilogue de l’odyssée du Capitaine Carlsen et du Flying Enterprise.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Au treizième jour de sa lutte épique contre l’océan, le « Flying Enterprise », remorqué par le Turmoil vers les côtes anglaises, laissait encore au courageux Capitaine Carlsen l’espoir de vaincre. Au port de Falmouth on préparait déjà la reception triomphale que méritait son héroisme. Soudain la tempête redouble de violence. Le navire va couler… Un hélicoptère envoyé pour sauver Carlsen et Dancy doit rebrousser chemin… Les héros vont-ils périr ? Les parents de Carlsen attendent mais savent déjà que le Turmoil rentre au port avec les deux rescapés. Instants inoubliables pour la famille comme pour la foule innombrable dont Carlsen est devenu l’idole, parce que malgré le naufrage final, il a fait preuve du courage le plus indomptable. S’étonnant dans sa modestie d’une telle réception, le capitaine a déclaré qu’il n’avait fait que son devoir.
Au treizième jour de sa lutte épique contre l’océan, le « Flying Enterprise », remorqué par le Turmoil vers les côtes anglaises, laissait encore au courageux Capitaine Carlsen l’espoir de vaincre. Au port de Falmouth on préparait déjà la reception triomphale que méritait son héroisme. Soudain la tempête redouble de violence. Le navire va couler… Un hélicoptère envoyé pour sauver Carlsen et Dancy doit rebrousser chemin… Les héros vont-ils périr ? Les parents de Carlsen attendent mais savent déjà que le Turmoil rentre au port avec les deux rescapés. Instants inoubliables pour la famille comme pour la foule innombrable dont Carlsen est devenu l’idole, parce que malgré le naufrage final, il a fait preuve du courage le plus indomptable. S’étonnant dans sa modestie d’une telle réception, le capitaine a déclaré qu’il n’avait fait que son devoir.
Explorez Belgavox
Retour haut de page