1951- Aviation : Première liaison militaire Belgique – Congo.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Parti la veille de Bruxelles, le premier quadrimoteur destiné à la liaison militaire Belgique – Congo atterrit à Léopoldville. Il franchit, en vingt-six heures de vol effectif, et trois étapes, les 5 500 kilomètres séparant la métropole de la nouvelle base militaire belge de Kamina, au Katanga. Ce puissant quadrimoteur est équipé en avion mixte, pour le transport de troupes et de frêt.
Parti la veille de Bruxelles, le premier quadrimoteur destiné à la liaison militaire Belgique – Congo atterrit à Léopoldville. Il franchit, en vingt-six heures de vol effectif, et trois étapes, les 5 500 kilomètres séparant la métropole de la nouvelle base militaire belge de Kamina, au Katanga. Ce puissant quadrimoteur est équipé en avion mixte, pour le transport de troupes et de frêt.
Explorez Belgavox
Retour haut de page