1948- Démobilisation des services de ravitaillement : du pain sans ticket.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Précurseurs de la démobilisation des services de ravitaillement, des boulangers parisiens avaient décidé de vendre leur pain sans timbre. Mais les services de ravitaillement existent toujours. La police a fermé leurs boutiques. Alors, de courageux conseillers municipaux ont pris le taureau par les cornes, et les miches à pleines mains… Dans le fond, si les boulangers étaient élus, cela changerait peut-être la face du monde…
Précurseurs de la démobilisation des services de ravitaillement, des boulangers parisiens avaient décidé de vendre leur pain sans timbre. Mais les services de ravitaillement existent toujours. La police a fermé leurs boutiques. Alors, de courageux conseillers municipaux ont pris le taureau par les cornes, et les miches à pleines mains… Dans le fond, si les boulangers étaient élus, cela changerait peut-être la face du monde…
Explorez Belgavox
Retour haut de page