1963- Terrorisme: Attentat au bar congolais Wangata Rue aux choux à Bruxelles

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
“Bruxelles, à deux pas de la Rue Neuve, dans le discrète et généralement tranquille Rue aux choux, un odieux attentat à la grenade a dévasté le petit bar-restaurant congolais Wangata…. Il y eut 41 blessé graves, dont seize jeunes femmes blanches, qui dansaient au son d’un juke-box, quand éclatèrent à raz du sol une grenade Mills et une grenade fumigène… Dans la panique un malandrin s’enfuit avec la recette, quelque 50.000 francs. D’après les témoins, les grenades auraient été lancées par un ou deux africains. Pour quelles raisons ? C’est ce que l’enquête, vigoureusement menée par le Procureur du Roi en personne, s’efforcera de trouver, avec la capture des auteurs de cet acte criminel qui révolte par son horreur…”

À découvrir sur Belgavox :

Retour haut de page