1948- Crise gouvernementale en Tchécoslovaquie.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
« Date historique pour la Tchécoslovaquie. La population de Prague, répondant à l’appel du parti communiste, se concentre sur la place du vieil hôtel de ville. La crise gouvernementale ouverte avec la démission des ministres non-communistes place la tchécoslovaquie devant un grave problème. Aux travailleurs, venus protester contre l’attitude des ministres démissionnaires opposés à certaines réformes légales, le Premier Ministre Klement Gotwald déclare que la crise est résolue d’une manière constitutionnelle et expose les tâches que le nouveau gouvernement compte mener à bonne fin. On saitque, dans le cabinet actuel, les communistes ont la majorité et détiennent aussi les principaux portefeuilles à l’exception des Affaires Etrangères où l’on retrouve M. Masaryck. »
« Date historique pour la Tchécoslovaquie. La population de Prague, répondant à l’appel du parti communiste, se concentre sur la place du vieil hôtel de ville. La crise gouvernementale ouverte avec la démission des ministres non-communistes place la tchécoslovaquie devant un grave problème. Aux travailleurs, venus protester contre l’attitude des ministres démissionnaires opposés à certaines réformes légales, le Premier Ministre Klement Gotwald déclare que la crise est résolue d’une manière constitutionnelle et expose les tâches que le nouveau gouvernement compte mener à bonne fin. On saitque, dans le cabinet actuel, les communistes ont la majorité et détiennent aussi les principaux portefeuilles à l’exception des Affaires Etrangères où l’on retrouve M. Masaryck. »
Explorez Belgavox
Retour haut de page