1947- Décès de Henri Ford, père de la Ford T.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Le 21 septembre 1945, Henry Ford, en mauvaise santé, laisse les pleins pouvoirs à son petit-fils, Henry Ford II, et prend sa retraite en septembre 19459. Il meurt le 7 avril 1947 à 23 h 404 d’une hémorragie cérébrale à l’âge de 83 ans à Fair Lane, sa résidence dans son domaine à Dearborn. Le service funéraire se tient dans la cathédrale anglicane Saint-Paul à Détroit, et Henry Ford est enterré dans le cimetière de la famille Ford à l’église anglicane Sainte Martha Ce personnage fut cependant un personnage très controversé de son vivant déjà . Dans les années 1930, Ford se constitue, selon l’expression du New York Times, « la plus importante troupe militaire privée du monde ». Il s’associe à la pègre de Détroit, notamment afin de recruter des mercenaires capables d’intimider les syndicalistes et de mener des actions punitives contre les ouvriers grévistes. Son nom est également associé
Le 21 septembre 1945, Henry Ford, en mauvaise santé, laisse les pleins pouvoirs à son petit-fils, Henry Ford II, et prend sa retraite en septembre 19459. Il meurt le 7 avril 1947 à 23 h 404 d’une hémorragie cérébrale à l’âge de 83 ans à Fair Lane, sa résidence dans son domaine à Dearborn. Le service funéraire se tient dans la cathédrale anglicane Saint-Paul à Détroit, et Henry Ford est enterré dans le cimetière de la famille Ford à l’église anglicane Sainte Martha Ce personnage fut cependant un personnage très controversé de son vivant déjà . Dans les années 1930, Ford se constitue, selon l’expression du New York Times, « la plus importante troupe militaire privée du monde ». Il s’associe à la pègre de Détroit, notamment afin de recruter des mercenaires capables d’intimider les syndicalistes et de mener des actions punitives contre les ouvriers grévistes. Son nom est également associé
Explorez Belgavox
Retour haut de page