1957- Tennis: Finale de la Coupe Davis, la Belgique bat l’Italie (Washer, Brichant, Sirola, Pietrangeli, Merlo)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
“A Bruxelles, sur le cours central du Léopold Club, les équipes de Belgique et d’Italie disputent la finale de la Coupe Davis, zone européenne. Les pronostics sont favorables aux italiens. Voici quelques images d’une sensationnelle performance des belges qui leur valut de démentir ces prévisions. Après les simples du premier jour, le score est le suivant : Italie et Belgique comptent une victoire partout. Le samedi après-midi, match de double. Washer et Brichant rencontrent la meilleure paire européenne : Sirola et Pietrangeli n’ont en effet jamais connu la défaite en Coupe Davis. Ce point paraît donc sacrifié. Pourtant, nos compatriotes se défendent courageusement. Hélas pour eux, si Pietrangeli commet des fautes, Sirola est en grande condition et l’Italie n’est jamais en danger et la victoire ne peut plus lui échapper. Balle de match : Pietrangeli a livré. Washer renvoie. Volée de l’italien. Coup droit de Philippe. Volée de Pietrangeli. La balle est bonne : l’Italie a gagné. Par sa victoire en double, elle mène par deux points à un. Les plus optimistes commencent alors à douter. C’est que Washer et Brichant, pour remporter la finale, doivent gagner les deux derniers simples. Merlo et Brichant disputent le 4ème match. Nous en sommes à la troisième journée. Le stade est archi-comble. DIRECT (Après public qui applaudit) : Jackie qui ne s’avoue jamais battu, fait pour l’instant une remontée extraordinaire. Mené par deux sets à un, le voilà revenu à égalité. Le petit Beppe Merlo est complètement épuisé. Le travail de sape du belge fait ses effets. APRES TABLEAU D’AFFICHAGE : (Le public va assister au dernier échange) : Balle de match. Brichant est au service. Coup droit de Merlo. Coup droit de Jackie. Revers de l’italien. Revers de Brichant. Merlo se précipite et renvoie dans le filet. Jeu et set pour la Belgique. Grâce à ce match qui dura trois heures et 1/4, notre compatriote nous permet d’égaliser à deux victoires partout et de vivre le duel tant attendu et qui sera décisif, entre Pietrangeli et Washer. Le public crie sa joie, on respire. On vient de l’échapper belle. Mais les émotions seront plus fortes, plus épuisantes que jamais le dernier jour, c’est-à-dire le 4ème de cette bataille fantastique. Washer et Pietrangeli reviennent sur le court de souffrances. Le public s’apprête à vivre une nouvelle journée de grand sport. Le score est de deux sets à un pour l’italien, mais Philippe a pris l’avantage dans le 4ème par 2 jeux à 1. DIRECT. (Tableau avec 3 partout) : Ces deux hommes sont occupés à livrer une des plus belles parties de tennis de leur carrière. Tous deux sont de grands champions. Ils sont admirables.”

À découvrir sur Belgavox :

Retour haut de page