1950- Moto : Championnat du monde des racers.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
C’est sur l’aérodrome d’Ostende – Middelkerke que s’est courue la Coupe du monde des racers 500. C’est la première confrontation véritablement internationale d’un sport nouveau, né depuis la guerre et qui connait une vogue sans précédent : il s’agit donc d’une course de vitesse sur des voiturettes de 250 à 300 kilos utilisant des moteurs de motos ! Dès le départ, les records de moyennes sont largement battus. L’Anglais Bottoms mène la meute suivi roue dans roue par Stirling Moss, déchainé ! Le futur vainqueur est dans le peloton. Les dérapages ne manquent pas. Heureusement il n’y a pas de mal à se coucher dans le foin, même à cette allure ! Au 6ème tour, Moss se rapproche ! Bottoms n’a plus que cent mètres d’avance. Mais immédiatement derrière Moss, Ken Cartes, qui a dépassé Whitchouse, attend l’occasion favorable. Et en effet, Moss disparaît au 9ème tour sur panne de moteur ! Au 11ème
C’est sur l’aérodrome d’Ostende – Middelkerke que s’est courue la Coupe du monde des racers 500. C’est la première confrontation véritablement internationale d’un sport nouveau, né depuis la guerre et qui connait une vogue sans précédent : il s’agit donc d’une course de vitesse sur des voiturettes de 250 à 300 kilos utilisant des moteurs de motos ! Dès le départ, les records de moyennes sont largement battus. L’Anglais Bottoms mène la meute suivi roue dans roue par Stirling Moss, déchainé ! Le futur vainqueur est dans le peloton. Les dérapages ne manquent pas. Heureusement il n’y a pas de mal à se coucher dans le foin, même à cette allure ! Au 6ème tour, Moss se rapproche ! Bottoms n’a plus que cent mètres d’avance. Mais immédiatement derrière Moss, Ken Cartes, qui a dépassé Whitchouse, attend l’occasion favorable. Et en effet, Moss disparaît au 9ème tour sur panne de moteur ! Au 11ème
Explorez Belgavox
Retour haut de page