1950- 55ème concours du cheval de trait belge.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Le Palais du Centenaire, une fois de plus, vient de résonner sous les sabots des plus dignes représentants du cheval de trait belge dont c’était le 55ème concours. La sélection présentée, est-il besoin de le dire, était remarquable. Le prince royal, qui présidait la séance de clotûre, eut fort à faire pour féliciter, comme il se devait, les propriétaires des plus beaux spécimens. Plus de trois cents chevaux médaillés se proposaient ainsi aux suffrages du jury et des spectateurs. Aux cotés du prince royal, le prince de Liège ne cachait pas son admiration pour ces magnifiques produits d’un élevage qui est la fierté légitime du pays.
Le Palais du Centenaire, une fois de plus, vient de résonner sous les sabots des plus dignes représentants du cheval de trait belge dont c’était le 55ème concours. La sélection présentée, est-il besoin de le dire, était remarquable. Le prince royal, qui présidait la séance de clotûre, eut fort à faire pour féliciter, comme il se devait, les propriétaires des plus beaux spécimens. Plus de trois cents chevaux médaillés se proposaient ainsi aux suffrages du jury et des spectateurs. Aux cotés du prince royal, le prince de Liège ne cachait pas son admiration pour ces magnifiques produits d’un élevage qui est la fierté légitime du pays.
Explorez Belgavox
Retour haut de page