1948- Pèlerinage au cimetière d’Hemroulle où reposent 2.000 soldats américains tombés lors de la bataille des Ardennes.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
« Il y a trois ans, le petit village d’ Hemroulle était le théâtre de vifs combats entre allemands et américains. Le Colonel Hanlon, commandant les troupes aéroportées, est revenu aujourd’hui sur les lieux de ses exploits pour tenir la promesse qu’il fit à la population locale. Comme au plus dur de ses ombats, le Colonel appelle les habitants en sonnant les cloches de l’ Eglise. Un porte-parole évoque ces journées d’âpres batailles dans la neige qui forcèrent les troupes du Colonel Hanlon à emprunter des draps de lits aux habitants, pour mieux se camoufler. Aujourd’hui, les cinquante paires de draps empruntées sont devenues sept cents que le Colonel distribue en même temps que de cordiales poignées de main. C’est le cadeau de sa ville natale de Winchester, en reconnaissance à l’aide fournie aux américains qui se battaient aux environs de la petite localité luxembourgeoise. Conduit par le
« Il y a trois ans, le petit village d’ Hemroulle était le théâtre de vifs combats entre allemands et américains. Le Colonel Hanlon, commandant les troupes aéroportées, est revenu aujourd’hui sur les lieux de ses exploits pour tenir la promesse qu’il fit à la population locale. Comme au plus dur de ses ombats, le Colonel appelle les habitants en sonnant les cloches de l’ Eglise. Un porte-parole évoque ces journées d’âpres batailles dans la neige qui forcèrent les troupes du Colonel Hanlon à emprunter des draps de lits aux habitants, pour mieux se camoufler. Aujourd’hui, les cinquante paires de draps empruntées sont devenues sept cents que le Colonel distribue en même temps que de cordiales poignées de main. C’est le cadeau de sa ville natale de Winchester, en reconnaissance à l’aide fournie aux américains qui se battaient aux environs de la petite localité luxembourgeoise. Conduit par le
Explorez Belgavox
Retour haut de page