1948- Cross de l’armée belge à la plaine des manoeuvres d’Etterbeek.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
« Au départ du cross de l’ armée belge, plus de 500 concurents se sont alignés. La plaine des manoeuvres d’ Etterbeek et les environs offrent un terrain propice, bien que sans grosses difficultés, à cette épreuve classique. Dès la première boucle, Vanden Bossche, Paulus et gailly se placent en tête du lot. Ils mènent à vive allure devant le groupe qui suit à quelques mètres. Le Lieutenant Gailly, grand favori vient de lâcher le peloton et précède de dix mètres Vanden Bossche et paulus…. Dès ce moment, Gailly se promène, si l’on peut dire…, activant encore l’allure, ne cesse d’augmenter son avance. Derrière lui, la lutte reste vive entre Van Hemelryck, De Ramaecker, Crahai et paulus, mais la victoire reste au lieutenant parachutiste Gailly, tandis que Van hemeryck enlève une brillante seconde place. Bien couru, dit le ministère de la défense nationale… ça vaut bien une permission de
« Au départ du cross de l’ armée belge, plus de 500 concurents se sont alignés. La plaine des manoeuvres d’ Etterbeek et les environs offrent un terrain propice, bien que sans grosses difficultés, à cette épreuve classique. Dès la première boucle, Vanden Bossche, Paulus et gailly se placent en tête du lot. Ils mènent à vive allure devant le groupe qui suit à quelques mètres. Le Lieutenant Gailly, grand favori vient de lâcher le peloton et précède de dix mètres Vanden Bossche et paulus…. Dès ce moment, Gailly se promène, si l’on peut dire…, activant encore l’allure, ne cesse d’augmenter son avance. Derrière lui, la lutte reste vive entre Van Hemelryck, De Ramaecker, Crahai et paulus, mais la victoire reste au lieutenant parachutiste Gailly, tandis que Van hemeryck enlève une brillante seconde place. Bien couru, dit le ministère de la défense nationale… ça vaut bien une permission de
Explorez Belgavox
Retour haut de page