1960- Congo: révoltes dans la Force Publique

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
Dès la première semaine d’Indépendance, le Congo sombre dans le chaos. La Force Publique, généralement considérée jusqu’alors comme l’ossature de la nouvelle République, s’est mutinée et se livre aux pires exactions. Les brutalités de la soldatesque noire se limitent d’abord aux autochtones, qu’opposent des rivalités tribales. Le Gouvernement Congolais ne reprend pas en main ce qui devait être ses “forces de l’ordre”. Leurs sévices s’étendront bientôt aux Européens.

À découvrir sur Belgavox :

Retour haut de page