1948- Canicule à Bruxelles avec plus de 40° à l’ombre

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
“il fait douf… ou au moins il faisait douf… car pour continuer en style bruxellois : On ne sait jamais savoir… Après avoir inauguré les vacances sous le signe de la douche, le ciel nous a abreuvé de soleil africain. Les bruxellois étouffant chez eux, se sont réfugiés dans les parcs et les promenades. Ils avaient soif. Parfois aussi ils se trouvaient trop habillés. Et l’eau, l’eau qui en avait entendu de dures pendant la première quinzaine de juillet, l’eau a été bénie, chantée, louée, pour sa fraîcheur et sa bonté….quand elle voulait bien ne pas être tiède ! Vive l’eau…. Mais attention à la drache !”

À découvrir sur Belgavox :

Retour haut de page