Royauté

Retour en Belgique du roi Baudouin du Congo

“Entrée à Bruxelles de l’avion royal après une visite de 15 jours au Congo. Le Roi est accueilli par tout le gouvernement et salué par les Présidents des deux chambres.
Le Roi reçoit les voeux de ses Ministres en la personne de Jean Van Houtte.
Ministre de Schryver
La mission royale d’information a été un succès déclare le ministre du Congo.
Devant le chateau de Laken avec les anciens combattants, c’est toute la Belgique qui salue son souverain.”

Fin de la visite du roi Baudouin au Congo

“Les leaders du cartel Abako conduits par Kasavubu se rendent en nombre à une audience royale au congo. En 16 jours le Roi a reçu quelque 900 délégués des partis politiques, d’associations syndicales professionnelles et ethniques. Voici des chefs coutumiers venant rendre hommage au Souverain suivant les traditions de leur tribu.
Réception du corps consulaire.
Professeur à l’Académie St Luc, le sculpteur Lufua offre au Roi une statuette d’ivoire.
Le Roi reçoit les membres de familles dont il est parrain d’un enfant.”

Visite du Roi Baudouin au Congo

“Visite du Roi Baudouin au Congo. Des milliers de noirs ont quitté la brousse pour acclamer Bwana Kitoko. Le Roi reçoit fleurs petites filles.
Le Roi s’informe auprès des dirigeants du Ruanda Urundi. Il devait rencontrer Mwami Kigeri V des leaders Hutus et des résidents belges présentés par le gouverneur Harroy.
Départ d’Usumbura.
Elisabethville, capitale du Katanga accueille le roi en la personne du gouverneur Schoeller. Les chefs coutuliers du Katanga offrent des cadeaux au Roi.
Le roi s’entretient avec une famille dont il est parrain du huitième fils.
La mission royale aura élargi les sympathies congolaises pour la Belgique.”

Anniversaire de la Reine Juliana à Soestdijk

Au Palais de Soestdijk, l’anniversaire de la Reine Juliana a été célébré de manière intime et familiale Il n’a pas été possible d’éviter , toutefois, l’hommage spontané des enfants des écoles qui ont tenu à défiler devant leur Souveraine et, dans un geste touchant, à fleurir les escaliers du Palais Royal.Après quoi, les Petites Princesses procèdent elles-même, à un gigantesque lâcher de pigeons

Retour haut de page