1950- Natation : Grand Prix de Paris.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Après les championnats d’Europe de Vienne, le Grand Prix de Paris réunit les meilleurs nageurs du continent. Au 200 mètres brasse féminin, notre compatriote Raymonde Vergauwen, championne d’Europe, est favorite devant la Hollandaise Lies Bonnier. Mais les deux nageuses touchent ensemble, améliorant de près de deux secondes leur temps de Vienne. Exhibitions au plongeoir : Mady Moreau, championne de tremplin, confirme encore sa virtuosité par un impeccable saut périlleux. Et Nicole Pélissard fait ses adieux au grand public avec un « pile ou face » parfaitement réussi que le ralenti nous permet de mieux admirer !
Après les championnats d’Europe de Vienne, le Grand Prix de Paris réunit les meilleurs nageurs du continent. Au 200 mètres brasse féminin, notre compatriote Raymonde Vergauwen, championne d’Europe, est favorite devant la Hollandaise Lies Bonnier. Mais les deux nageuses touchent ensemble, améliorant de près de deux secondes leur temps de Vienne. Exhibitions au plongeoir : Mady Moreau, championne de tremplin, confirme encore sa virtuosité par un impeccable saut périlleux. Et Nicole Pélissard fait ses adieux au grand public avec un « pile ou face » parfaitement réussi que le ralenti nous permet de mieux admirer !
Explorez Belgavox
Retour haut de page