1950- Cyclisme : Tour d’Allemagne remporté par Gyselynk.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Au tour d’Allemagne, les Belges se sont taillés la part du lion. Les coureurs ont pris le départ pour la plus longue et aussi la plus dure étape de montagne : celle qui relie Augsbourg à Bad Reichenhall. Si ces cols ne ressemblent pas à ceux du Tour de France, ils exigent néanmoins de réelles dispositions de grimpeurs. Deux coureurs ont réussi à fausser compagnie au peloton au sein duquel notre compatriote Gyselynk, bien soutenu par les autres Belges, défendra sa place de leader. Il la conservera d’ailleurs jusqu’au bout, inscrivant son nom au palmarès du premier Tour d’Allemagne d’après-guerre.
Au tour d’Allemagne, les Belges se sont taillés la part du lion. Les coureurs ont pris le départ pour la plus longue et aussi la plus dure étape de montagne : celle qui relie Augsbourg à Bad Reichenhall. Si ces cols ne ressemblent pas à ceux du Tour de France, ils exigent néanmoins de réelles dispositions de grimpeurs. Deux coureurs ont réussi à fausser compagnie au peloton au sein duquel notre compatriote Gyselynk, bien soutenu par les autres Belges, défendra sa place de leader. Il la conservera d’ailleurs jusqu’au bout, inscrivant son nom au palmarès du premier Tour d’Allemagne d’après-guerre.
Explorez Belgavox
Retour haut de page