1952- Folklore à Renaix : « Le Lundi des fous ».

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
À Renaix, les festivités du « Lundi des Fous » s’ouvre par l’extravagante capture de singes… qui ne sont rien moins que des universitaires de Gand. Un allègre cortège défile derrière les nouveaux géants de Renaix : « Staf », le tisserand et « Manse », la fileuse. Et voici les joyeux drilles renaisiens : les « Bonmoss ». Ils ont élu un roi et une reine qui vont assister aux ébats de leurs bons sujets… du haut de leur trône, les souverains fantaisistes président aux chants et aux danses de la nuit drôlatique du Lundi des Fous.
À Renaix, les festivités du « Lundi des Fous » s’ouvre par l’extravagante capture de singes… qui ne sont rien moins que des universitaires de Gand. Un allègre cortège défile derrière les nouveaux géants de Renaix : « Staf », le tisserand et « Manse », la fileuse. Et voici les joyeux drilles renaisiens : les « Bonmoss ». Ils ont élu un roi et une reine qui vont assister aux ébats de leurs bons sujets… du haut de leur trône, les souverains fantaisistes président aux chants et aux danses de la nuit drôlatique du Lundi des Fous.
Explorez Belgavox
Retour haut de page