1952- Bruxelles veut protéger ses piétons.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
En certains endroits de Bruxelles, la circulation automobile est devenue si intense, qu’elle pose de grâves problèmes, aussi bien pour les automobilistes que pour les pauvres piétons… Il fallait un remède pour mettre fin aux embouteillages. On semble l’avoir trouvé ici, grâce à un dispositif nouveau. Un agent explique aux passants qu’il leur suffit de pousser un bouton pour arrêter le trafic pendant 15 secondes, juste le temps de traverser. Toutes les 45 secondes, le piéton a ainsi sa chance.
En certains endroits de Bruxelles, la circulation automobile est devenue si intense, qu’elle pose de grâves problèmes, aussi bien pour les automobilistes que pour les pauvres piétons… Il fallait un remède pour mettre fin aux embouteillages. On semble l’avoir trouvé ici, grâce à un dispositif nouveau. Un agent explique aux passants qu’il leur suffit de pousser un bouton pour arrêter le trafic pendant 15 secondes, juste le temps de traverser. Toutes les 45 secondes, le piéton a ainsi sa chance.
Explorez Belgavox
Retour haut de page