1948- Boxe : Delannoit reçoit Dauthuille – Les juges donnent la décision à Delannoit.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
« Le tarzan français, le boxeur Laurent Dauthuille vient àBruxelles, prendre une revanche qu’il estime avoir bien mérité. Yvon Petra, ex-champion du monde de tennis, André Bassary et Bernard Blier, vedettes de la chanson et de l’ écran, encouragent sérieusement leur compatriote. Mais voici la grande soirée : Delannoit et Laurent Dauthuille ont fait connaitre au Palais des Sports de Bruxelles une affluence qu’il n’avait plus connue depuis longtemps. Il aut remonter au match de Pierre-Charles Godfrey pour retrouver un public de plus de dix mille personnes. C’est vous dire si la lutte est chaude et si le boxeur français, en culotte claire tient à prendre sa revanche. Dauthuille attaque plus souvent etses coups sont plus précis. Cyrille Delannoit ne se laisse cependant pas manœuvrer et revient très fort, rétablissant l’égalité aux points jusque dans les derniers rounds. Aucun des deux boxeur
« Le tarzan français, le boxeur Laurent Dauthuille vient àBruxelles, prendre une revanche qu’il estime avoir bien mérité. Yvon Petra, ex-champion du monde de tennis, André Bassary et Bernard Blier, vedettes de la chanson et de l’ écran, encouragent sérieusement leur compatriote. Mais voici la grande soirée : Delannoit et Laurent Dauthuille ont fait connaitre au Palais des Sports de Bruxelles une affluence qu’il n’avait plus connue depuis longtemps. Il aut remonter au match de Pierre-Charles Godfrey pour retrouver un public de plus de dix mille personnes. C’est vous dire si la lutte est chaude et si le boxeur français, en culotte claire tient à prendre sa revanche. Dauthuille attaque plus souvent etses coups sont plus précis. Cyrille Delannoit ne se laisse cependant pas manœuvrer et revient très fort, rétablissant l’égalité aux points jusque dans les derniers rounds. Aucun des deux boxeur
Explorez Belgavox
Retour haut de page