1948- Acrobaties dans les Alpes Bavaroises effectuées par Siegward Bach.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
« Préparatifs pour une acrobatie d’un autre genre… infiniment plus périlleuse d’ailleurs… En Alemagne, Alpes Bavaroises, 3.000 mètres d’altitude…. Siegward Bach fait blondin d’une montagne à l’autre, 130 mètres pendant lesquels sa vie ne tiendra qu’à un fil. Si vous souffrez du vertige, fermez les yeux, attention, le gouffre a 1.200 mètres de profondeur. L’exercice est déconseillé aux personnes impressionables. Comme on dit au musiv hall, il s’accomplit, sans filet ! Mais Siegward Bach a plus de chance que Labaerthe à Paris… le pandore est plus accueillant… »
« Préparatifs pour une acrobatie d’un autre genre… infiniment plus périlleuse d’ailleurs… En Alemagne, Alpes Bavaroises, 3.000 mètres d’altitude…. Siegward Bach fait blondin d’une montagne à l’autre, 130 mètres pendant lesquels sa vie ne tiendra qu’à un fil. Si vous souffrez du vertige, fermez les yeux, attention, le gouffre a 1.200 mètres de profondeur. L’exercice est déconseillé aux personnes impressionables. Comme on dit au musiv hall, il s’accomplit, sans filet ! Mais Siegward Bach a plus de chance que Labaerthe à Paris… le pandore est plus accueillant… »
Explorez Belgavox
Retour haut de page