VIDÉO SPÉCIALE: Expo 58 de la construction à la fin.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
“Au coeur de Bruxelles, la place de Brouckère, livrée aux terrassiers pour la construction du pavillon d’accueil de l’Expo 58, révèle ses secrets : ossements humains d’un ancien cimetière conventuel et fondations de l’Eglise des Augustins. Désaffectée en 1893, sa façade fut alors reconstruite rue du Bailli comme le savent tous les vieux bruxellois. Mais où en est l’exposition à dix semaines de son ouverture ? Si les chantiers sont inaccessibles au public, la visite d’artistes et metteurs en scène russes nous offre l’occasion d’en faire le tour. L’immense pavillon de l’URSS nous servira naturellement comme à eux, de point de départ. L’Atomium dresse à 103 m de haut ses sphères d’aluminium brillanté. Quelque 2.000 tonnes sont mises en place par 140 hommes, dont seulement quelques uns sont perceptibles dans l’énorme structure en voie d’achèvement. A vol d’oiseau “

À découvrir sur Belgavox :

Retour haut de page

Visitez et Abonnez-vous à notre page Facebook !