1948- Clochard sans abri Suite aux bombardements- Tokio connait une crise de logement,les nomades trouvent refuge dans le métro

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
“Conséquence inévitable des bombardements, Tokio connaît une crise de logement sans pareille. Errants par milliers, les japonais cherchent un refuge problématique qui leur procurera quelques heures de sommeil tant recherché. L’endroit le plus “”couru”” est ce métro qui fut, jadis, la fierté des fonctionnaires nippons et qui offre à ces nomades quelque protection contre le vent glacial de l’hiver. Jusqu’à présent, les voûtes de cette station constituent le seul remède partiel à ce problème pratiquement insoluble. Encore faut-il se rendre compte des conditions sanitaires déplorables qui règnent en ces endroits.”

À découvrir sur Belgavox :

Retour haut de page