18 juillet 1962- Coup d’État militaire de Ricardo Pérez Godoy au Pérou

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur reddit
Dernière sortie officielle du Président Péruvien Manuel Prado. Peu après, il allait être déposé et emprisonné par une junte militaire qui a pris le pouvoir à Lima. Le Président Prado avait refusé d’annuler le résultat des élections législatives tenues le mois précédent, élections qui marquaient une nette progression populaire… L’ armée n’a pas voulu se soumettre à cette poussée démocratique et a imposé sa loi par la force au Pérou…

À découvrir sur Belgavox :

Retour haut de page