Cameroun

L’indépendance du Cameroun se passe dans les émeutes

“C’est dans le sang que le Cameroun nait à l’indépendance.
Dès la proclamation officielle du nouvel état africain, la terreur s’est installée. Rivalités tribales, pillages et assassinats.
La nuit les populations rurales célèbrent l’événement selon les coutumes ancestrales. Le tam tam résonne. Les guerriers indigènes retrouvent le rythme de leurs danses primitives.”

L’ONU assiste à la cérémonie d’indépendance du Cameroun

“Dag Hammarskjöld, secrétaire général de l’ ONU vient au Cameroun pour l’accession à l’indépendance du premier état sous tutelle des Nations Unies.
A Douala, capitale de l’ancienne colonie allemande – qui doit son nom à l’explorateur Cameron – la princesse indépendance est fort applaudie par l’élite noire et blanche du nouvel état.
Défilé de l’embryon d’armée autochtone.”

Retour haut de page