27 mai 1952 : Signature du traité de défense de la Communauté européenne

C’est en grande partie suite à Winston Churchill qui avait proposé, dans un discours du 11 août 1950, la création d’une « armée européenne unifiée » que la Communauté européenne de défense (CED) , le projet de création d’une armée européenne, avec des institutions supranationales, placées sous la supervision du commandant en chef de l’OTAN, qui était lui-même nommé par le président des États-Unis, a vu le jour.

Dans le contexte de la guerre froide, le projet, qui avait été esquissé en septembre-octobre 1950, ne devint un traité, signé par 6 États, que le 27 mai 1952.

Ratifié par la République fédérale d’Allemagne, la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas, le traité instituant la CED sera rejeté par l’Assemblée nationale française le 30 août 1954 par 319 voix contre 264.