Standard-Anderlecht à Sclessin

Tous les records de foule sont battus à Sclessin pour le match « Standard — Anderlecht ».

Des milliers de personnes qui n’avaient pu se procurer un ticket, ont envahi la zone neutre.

C’est dans une ambiance exceptionnelle que débute ce match entre-deux de nos meilleures équipes.

Les Bruxellois, en maillots blancs, sont intenables au cours du premier quart d’heure.

Ils réussissent à affoler la défense du Standard sauf Paul Anoul, qui au cours d’une splendide descente, rappelle l’homme de colombes !

Le public suit ce match avec passion.

Brusquement, sur une attaque du Standard, la balle parvient à Bolzée et c’est goal : les Liégeois viennent d’égaliser puisqu’Anderlecht avait marqué un but à la 15 ° minute.

En seconde mi-temps, c’est moins beau, ce qui ne veut pas dire qu’on s’ennuie, cette partie entre ces deux grandes équipes tournant plutôt au match de coupe, mais à trois minutes de la fin, Piters rate l’occasion de sa vie et le score ne changera plus : un but partout.