L'indépedance du Cameroun se passe dans les émeutes

C’est dans le sang que le Cameroun nait à l’indépendance.

Dès la proclamation officielle du nouvel état africain, la terreur s’est installée.

Rivalités tribales, pillages et assassinats.

La nuit les populations rurales célèbrent l’événement selon les coutumes ancestrales.

Le tam-tam résonne.

Les guerriers indigènes retrouvent le rythme de leurs danses primitives.